By Emmanuel Lévinas

Show description

Read Online or Download Autrement qu'etre ou Au-dela de l'essence PDF

Best foreign language study & reference books

Sound Foundations Teacher Development

Facing phonology, this is often considered one of a sequence for lecturers, running shoes and educational managers which goals to advertise improvement through facing specialist themes in a private approach, which will deepen figuring out, increase self-awareness, and inspire self-direction and selection.

Chinese Situational Dialogues

The publication is for foreigners to profit spoken chinese language. through humans task scenario, the newbies can research spoken chinese language simply, and seize the day-by-day conversation of chinese language steadily.

Studies in Middle English Linguistics

Tendencies IN LINGUISTICS is a chain of books that open new views in our figuring out of language. The sequence publishes cutting-edge paintings on middle components of linguistics throughout theoretical frameworks in addition to reports that offer new insights by means of construction bridges to neighbouring fields akin to neuroscience and cognitive technology.

Extra info for Autrement qu'etre ou Au-dela de l'essence

Example text

54 30 Temps et Discours a) Le vécu sensible La découverte de toutes choses dépend de leur insertion dans cette lumière ou cette résonance du temps de l'essence. Les choses se découvrent dans leurs qualités, mais les qualités dans le vécu qui est temporel. L'ostension - la phénoménalité de l 'être ne peut se séparer du temps. On comprend, dès lors, le bien-fondé d 'une tradition philosophiqu è remontant, à travers Kant, Berkeley et Descartes, à l'antiquité, qui réfléchit sur la sensation. « Acte commun du sentant et du senti » , la sensation est l' ambiguïté de la fluence temporelle du vécu et de l'identité des êtres et des événements que les mots désignent.

L a ccueil de la manifestation de l'être ne s aurait se placer e n dehors de l'être qui se mani feste La réponse à la q uesti o n qui regarde ? ne saurait donc, à son t ou r signifier que l'exposition de l'essence : le . . . - ' . , 49 suj et du regard sera un être pensant, dans une corrélatio n rigoureuse avec s o n objet appartenant à l'unité sujet-obj e t . Comment, d'ailleurs, placer e n partant d e la notion d e vérité l' accueil d e la manifestation de l'être, en dehors d e l'être qui se manifeste ?

La ques­ tion demeure : cette nuit ou ce sommeil que l'être « quit­ terait » par le temps pour se manifester, sont-ils encore de l'essence, simples négations de la lumière et de la veille ? « S ont »-ils par contre un « autremen t �� ou un « en deçà » ? S ont-ils selon une temporalité d'au-delà d e la réminiscence, dans la diachronie, au-delà de l'essence en deçà ou au-delà, autremen t qu 'être, susceptibles certes de se montrer dans le Dit, mais pour être aussitôt réduits ? Le suj et se comprend-il jusqu' au bout à p artir de l'ontologie ?

Download PDF sample

Rated 4.10 of 5 – based on 49 votes